SUITE AU MÉCONTENTEMENT DES COMMERÇANTS IBO DE PARAKOU : Le président des vendeurs de l’essence frelatée apaise

2 mois ago | Written by
3 432 vues
0 0

Le président des vendeurs de l’essence frelatée de la commune de Parakou Carel Aboua n’est pas content du comportement des commerçants Ibo de Parakou. Pour lui, le linge sale se lave en famille et il n’était pas agréable de procéder tel qu’ils l’ont fait pour exprimer un quelconque mécontentement. «Les douaniers ne sont pas là pour nous faire de mal, ils sont là pour nous faciliter la tâche. Sans les douaniers, on ne peut rien, on ne peut pas exercer le commerce.», a-t-il fait savoir en précisant que la méthode des commerçants Ibo de Parakou n’était pas du tout la bonne et que ceci ne permettait pas une bonne collaboration entre eux.

Il pense d’ailleurs qu’après cette séance d’échanges entre commerçants Ibo et le préfet du Borgou Djibril Mama Cissé en présence des douaniers, le 11 octobre dimanche dernier, les commerçants Ibo de Parakou devraient présenter des excuses publiques aux douaniers et passés désormais par le dialogue qui reste et demeure l’arme la plus efficace pour atténuer les divergences.

Carel Aboua n’a pas manqué de précisé que les douaniers sont des partenaires et qu’ils le veille ou pas, ils doivent travailler ensemble dans la paix et la cohésion sociale.

Il faut rappeler qu’à la sortie de la séance du dimanche, les commerçants Ibo ont reconnu leurs erreurs en ouvrant leurs boutiques déjà dès ce lundi 12 octobre.

Wahabou ISSIFOU

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort