TOURNÉE DU CHEF DE L’ETAT/ ÉTAPE DE PARAKOU: Talon témoigne une fois encore son amitié à Toko

2 mois ago | Written by
5 967 vues
1 0

Depuis qu’il s’est révélé aux béninois et depuis quelques années qu’il est à la tête du Bénin, l’une des valeurs que le Chef de l’État Patrice Talon a toujours prôné est la fidélité en amitié. Il l’a démontré à plusieurs reprises et à travers plusieurs personnes, Patrice Talon est très fidèle en amitié et il accorde du prix aux relations amicales. A l’occasion de sa tournée Nationale, il l’a encore prouvé à l’étape de Parakou.

Patrice Talon après avoir pris départ de Tchaourou, s’est d’abord rendu chez son ami de longue date Charles Toko. Ce n’est qu’après sans doute un tête-à-tête avec son « pote » que le Chef de l’État s’est rendu à la mairie pour la séance de travail. A la fin encore, le cortège présidentiel qui a quitté la mairie s’est immobilisé au quartier Dépôt devant le domicile du génie béninois Charles Toko. Des indiscrétions font état de ce que c’est là le chantre de la rupture récupère après le périple de la journée.

Ces actes qui pourraient être perçus comme de simples actions, sont d’une grande portée et d’une exemplarité sans précédent. Ils expriment d’ailleurs le degré d’amitié qui lie ces deux personnalités et mieux, ils expriment la grandeur et l’humilité de Patrice Talon qui malgré son titre de Président de République, a prouvé qu’il est un bon ami.

C’est sans nul doute la preuve que Charles Toko aussi représente beaucoup pour Patrice Talon et que cette amitié tient sur des bases très solides et sincères. Cela voudra dire surtout que Charles Toko œuvre pour mériter une telle considération et sauvegarder une telle amitié.

Une amitié qui doit faire école!

Barnabas OROU KOUMAN

Article Categories:
A la une · Actualité

Comments

  • En politique, il n’y a pas de sentiment, il n’y a que des intérêts. Mon tonton Charles Toko est aujourd’hui le pion le plus sûr et efficace pour le Président Talon. C’est tout.

    Saïd Dicko Issifou 13 novembre 2020 22 h 16 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *