TOURNEE DU MINISTRE DE L’ECONOMIE NUMÉRIQUE ET DE LA COMMUNICATION DANS LE BORGOU : Aurélie Adam Soulé révèle les projets du numérique

2 ans ago | Written by
1 407 vues
0 0

TOURNEE DU MINISTRE DE L’ECONOMIE NUMÉRIQUE ET DE LA COMMUNICATION DANS LE BORGOU

Aurélie Adam Soulé révèle les projets du numérique

La ministre de l’économie numérique et de la communication accompagnée d’une forte délégation a porté à la connaissance des autorités municipales, élus locaux et étudiants de Parakou les projets phares du numérique prévu par le Programme d’action du Gouvernement (Pag). Le samedi 30 juin dernier, Aurélie Adam Soulé Zoumarou avec à ses côtés le préfet du Borgou Djibril Mama Cissé, s’est livrée à l’exercice pour mieux impliquer les populations dans ces différents projets du Pag.

Édouard ADODE (Stg)

Dans le souci de mieux faire connaître à toute la population du Bénin, les projets phares du numérique, inscrits dans le Pag, la ministre de l’économie numérique et de la communication a pris son bâton de pèlerin pour se rendre dans le département du Borgou et précisément dans la commune de Parakou.
Très tôt dans la matinée du samedi 30 juin dernier, la délégation ministérielle a rencontré les autorités municipales et locales de la ville de Parakou dans la salle de réunion de la préfecture. Elle avait à ses côtés le préfet du Borgou Djibril Mama Cissé, le maire Charles Toko et ses adjoints ainsi que les chefs quartiers de la ville. Aurélie Adam Soulé Zoumarou a levé un coin de voile sur les projets de son département ministériel et leurs impacts sur la communauté. Du maillage de tout le territoire national par la fibre optique au passage à la Télévision Terrestre Numérique (Tnt), aucun projet n’a été oublié. Ces projets qui pour la plupart sont déjà en cours de réalisation, auront un impact positif sur la vie des populations, puisqu’ils touchent tous les secteurs d’activité. Leur réalisation facilitera la tâche à tous à quelque niveau que ce soit, a fait comprendre la ministre. Elle s’est par la suite prêtée aux questions des uns et des autres ainsi qu’aux diverses préoccupations exprimées par l’assistance. La ministre a souhaité que désormais les budgets des communes se fassent en tenant compte des exigences du numérique pour mieux satisfaire les populations. Après l’étape de la préfecture, cap a été mis sur l’université de Parakou pour le même exercice.

Dans l’amphithéâtre Nestor Sokpon, la ministre et sa délégation se sont entretenus avec les étudiants sur les atouts qu’offre le numérique aux études. A travers trois communications, la communauté estudiantine a été éclairée sur les opportunités que peut offrir le numérique aux étudiants. Dans une démarche pédagogique la ministre a démontré aux étudiants que le numérique transforme le monde en un gros village et pour bénéficier des avantages du nouveau monde, la proactivité doit être de mise. Après avoir écouté les questions des uns et des autres, elle a exhorté les étudiants à un réveil. « Réveillez-vous! Réveillez-vous ! », s’est- elle exclamé. Le préfet Djibril Mama Cissé et le recteur Prosper Gandaho ont également insisté sur le fait que la jeunesse estudiantine doit se rendre active pour bénéficier et profiter du numérique quelque soit la formation reçue. Ils ont également rappelé aux étudiants que la concurrence est aujourd’hui mondiale et non seulement locale.
Après l’université, la ministre et sa suite se sont rendues à la radio culturelle Deeman Fm de Parakou.
Cette tournée est salutaire parce qu’elle permet de sortir de l’ignorance plus d’une personne et montre combien le gouvernement du président Talon est soucieux du bien-être des populations dans tous les domaines.

Article Categories:
A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort