TOURNÉE STATUTAIRE DU PRÉFET DE LA DONGA :  Les doléances du maire Ouorou au préfet Biao Aïnin

2 mois ago | Written by
1 482 vues
0 0

 

Le préfet Aïnin lors des échanges
Le préfet du département de la Donga Eliassou Soulémane Biao Aïnin a échangé le mardi 24 novembre 2020 avec les acteurs du développement local de la commune de Copargo. L’autorité préfectorale était accompagnée pour la circonstance de son secrétaire général Issaka Moussa Yaya, des chargés de mission et des autorités déconcentrées de l’État dans la Donga.

Dans son mot de bienvenue, le maire de la commune de Copargo a exprimé sa gratitude à l’endroit de l’autorité préfectorale pour ses nombreux efforts d’accompagnement pour le développement local notamment le travail abattu dans le cadre de la lutte contre la propagation de la covid-19. Le maire Ouorou a saisi l’occasion pour formuler quelques doléances au préfet Aïnin. Il s’agit notamment de l’insuffisance du personnel qualifié dans les différents centres de santé, de l’extension d’énergie électrique, d’adduction d’eau potable, de la construction des infrastructures routières et du manque d’enseignants dans les établissements scolaires.
A sa prise de parole le préfet Eliassou Soulémane Biao Aïnin a salué l’effort de développement du conseil communal de Copargo. A l’en croire, les différentes préoccupations soulevées seront transmises à qui de droit. L’autorité préfectorale a, par ailleurs invité, les populations de la cité des Tanéka au respect des textes régissant l’interdiction de l’utilisation des sachets plastiques non biodégradables au Bénin ainsi que la protection de l’arbre à Karité dans la commune.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *