VEUVE A 27 ANS ET ENCEINTE DE 6 MOIS : Ruth Dossou demande de l’aide aux bonnes volontés pour accueillir son bébé

2 mois ago | Written by
7 462 vues
0 0

 

A 27 ans, Ruth Dossou est maman d’une petite fille de 13 mois et est porteuse d’une grossesse de 6 mois. Tout semblait allé bien dans sa vie de couple avec le père de son enfant militaire de profession, jusqu’à ce que tout bascule avec la mort de ce dernier il y a un mois. Suite à son appel à l’aide à travers la la page facebook « Tokpa Tokpa », votre quotidien s’est rapproché de cette jeune dame qui a besoin du soutien des bonnes volontés pour accueillir son bébé qui naitra bientôt.

Samira Zakari

Elle avait seulement 4 ans, quand sa maman quitta le monde des vivants pour celui des morts. Elle est donc élevée par son papa qui au fil des ans devient aveugle et retourna au village. Ruth Dossou puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a dû se battre pour faire face à la vie malgré l’absence d’une mère pour la soutenir et d’un père et va même jusqu’en classe de terminale G dans les études.
Le destin la place sur chemin du père de sa fille de 13 mois, qui malheureusement a récemment trouvé la mort dans l’exercice de fonction de militaire. « Il était en poste à N’dali et c’est de là qu’il a été envoyé en mission en Côte d’Ivoire. Au départ tout allait bien, il nous appelait mais avec le temps quand on l’appelle ça ne passe plus. On en était là, quand on nous a annoncé qu’il a été tué par balle en Côte d’Ivoire là-bas. Ils sont au total 13 à succomber d’après ce qu’on a appris. Le drame est survenu le mois passé », a confié dame Ruth en larme.

C’était donc le début d’un cauchemar pour cette jeune dame qui n’a que le soutien de sa belle famille qui prend soin d’elle, de sa grossesse, et de sa fille ainée de 13 mois selon ses moyens. Une situation qui n’est pas du tout facile à gérer dans son état, car n’ayant aucune activité génératrice de revenus et les moyens de la belle famille étant limités. Elle confie d’ailleurs n’avoir même pas encore fait l’écographie par manque de moyens. Les économies à hauteur de 60 000 Fcfa dont elle disposait, ont servi à hospitaliser sa fille ainée de 13 mois qui était en manque de sang. « J’avais 60 000 sur moi, mais ma fille ainée était en manque de sang et j’ai dû dépenser ce peu au Chud de Parakou. J’ai même pensé à faire adopter la fillette puisqu’elle ne fait que pleurer depuis l’enterrement de son père et à cause de la situation », s’est confiée Ruth Dossou à la page Facebook « Tokpa Tokpa ».

N’ayant plus aucun repère, la jeune dame passe par le canal de votre journal pour lancer à nouveau un appel à toutes les personnes de bonnes volontés qui seront touchées par son histoire, à l’aider pour constituer le trousseau du nouveau né et prendre soin de sa petite fille encore en convalescence. Ruth Dossou est même prête à travailler après la maternité afin de subvenir aux besoins de sa famille. Une offre d’emploi ou un capital pour commencer une petite activité sera la bienvenue.

Pour tout ceux veulent contacter la jeune dame pour lui apporter leur soutien, elle est à Parakou au quartier Titirou non loin du Collège d’Enseignement Général. Aussi est-elle joignable au 95 23 06 48.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *