VICTIME D’USURPATION D’IDENTITE POUR DES FINS D’ESCROQUERIE : Le maire Taté Ouindéyama de Natitingou met en garde les auteurs

2 mois ago | Written by
1 521 vues
0 0

 

Tous les moyens sont bons pour les hors la loi dans le but d’atteindre leur objectif qui est de dépouiller les pauvres citoyens de leurs biens. Ainsi, la nouvelle méthode en vogue actuellement est l’usurpation d’identité à des fins d’escroquerie de certaines autorités du pays. Une méthode dont est victime le maire de la ville de Natitingou Taté Ouindéyama.

En effet, dans un communiqué publié sur la page facebook de la mairie, l’autorité communale a fait savoir que des personnes non identifiées se font passer pour lui, pour arnaquer les citoyens. Ils entrent en contact avec leur cible en leur proposant un supposé montant concernant une supposée fête de la population ou un voyage en France, à retirer au près du chargé de communication de la mairie. Profitant de la naïveté des personnes contactées, ces hommes de mauvaise foi leur réclament de l’argent à envoyer par transfert mobile afin de bénéficier du montant promis pour la fête ou le voyage.

Suite aux plaintes qui deviennent de plus en plus récurrentes sur les réseaux sociaux dans le rang des usagers, des dispositions sont prises par l’hôtel de ville pour permettre aux forces de l’ordre de mettre la main sur ces individus.

Néanmoins, en attendant l’étape des arrestations, l’édile de Natitingou invite la population en générale et les utilisateurs des différents réseaux sociaux à redoubler de vigilance et à ne répondre à une quelconque invitation du maire Taté Ouindéyama. En cas de doute, le maire invite les citoyens à se rapprocher des services de la mairie.

Par ailleurs, il exhorte les victimes de cette escroquerie à aller vers les postes de police pour porter plainte contre le numéro qui les a contactés.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Actualité · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *